En ce moment je lis...

Lectrices tout terrain

  • Devant le sapin
    Celine et Milou sont capables de lire partout et dans toutes les circonstances ! Jugez vous-même... ;-)

« "La vie d'une autre", Frédérique Deghelt | Accueil | "La dame N°13", de José Carlos Somoza »

28 septembre 2008

Commentaires

Karine :)

Je l'ai hérité d'un "fond de biblio d'une copine" celui-là... je l'avais relégué au fond d'une malle. J'imagine que ce billet veut dire que je devrais l'en sortir!

Aliénor

Effectivement, quel titre ! Je n'ai jamais lu Sagan mais ton post me donne très envie de la découvrir.

Brize

D'accord avec toi, Milou, c'est à mon avis aussi un livre à lire !

Milou

Bonsoir les filles et merci pour vos commentaires :-)

Karine et Aliénor, revenez nous dire ce que vous en avez pensé s'il passe en haut de votre PAL !

Brize, as tu lu un autre titre de Sagan à me conseiller ?

céline

Je ne connais pas du tout Sagan, mais tu me donnes envie de la découvrir !

Loïc

très bon souvenir de cette lecture également.

Daniel Fattore

Juste une peccadille, afin de rendre à chacun ce qui lui revient: le titre n'est pas de Sagan. Il est emprunté à un poème de Paul Eluard, "A peine défigurée", mis en musique par Francis Poulenc. Et c'est très beau, en effet.

céline

Merci pour cette précision, Paul Eluard est mon poète préféré !

praline

Un très bon livre effectivement :)

Loïc

Est-ce sûr que Sagan se soit inspiré de Eluard ou peut-il s'agir d'un simple hasard ?
Parce qu'après tout, "bonjour tristesse", pourquoi pas, c'est une expression qui peut venir à l'esprit de certains lettrés assez aisément.

Daniel Fattore

@Loïc: j'ai pu retrouver l'information sur plusieurs sites - et si mes souvenirs sont exacts, il en est fait mention dans le film également.

Le texte du poème se trouve ici:

http://meeneemmening.wordpress.com/2007/09/28/a-peine-defiguree/

céline

Merci pour le lien, ce poème est en effet très beau.

Milou

Je vais dans le sens de Daniel, ce n'est pas un hasard : le poème d'Eluard est en préambule de son roman.

Sagan en a extrait la plus belle expression, c'est déjà beaucoup !

Marie

Depuis que j'ai visionné le film TV sur Sagan la semaine dernière, j'ai bien envie de lire ce livre au très beau titre !!
J'ai aussi un vague souvenir de l'adaptation de ce roman au cinéma par Otto Preminger, avec la belle Jean Seberg !

Milou

Bonjour Marie ! Et il est comment ce film ??? Il me tente bien j aime beaucoup Sylvie Testud

Marie

Le film sur Sagan ou "Bonjour tristesse" de Preminger ? J'ai bien aimé les deux sauf qu'il faudrait que je revisionne le 2e car ça fait longtemps que je l'ai pas vu mais je sais qu'il m'avait marquée.
J'ai commencé le livre.. SUPER !

céline

Un grand plaisir de lecture ! J'ai beaucoup aimée le style de Sagan et la psychologie de ses personnages.

Mademoiselle Swann

Personnellement j'ai un avis beaucoup plus nuancé de ce livre...J'ai aimé l'écriture de Sagan, son style en revanche j'ai été très déçue par l'histoire qui m'a laissé indifférente mais puisqu'il s'agit de son premier roman je mets cela sur le compte de sa jeunesse et je mettrai certainement un nouveau titre de Sagan dans ma liste!

Milou

Bonsoir Mademoiselle Swann.
C'est un roman d'adolescente, c'est certain, mais quel style ! Et quelle maturité déjà dans la vision de l'homme... Moi je reste sur mon enthousiasme premier :-)

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)