Lectrices tout terrain

  • Devant le sapin
    Celine et Milou sont capables de lire partout et dans toutes les circonstances ! Jugez vous-même... ;-)

« Les flops du mois de mai ! | Accueil | "Vernon Subutex", de Virginie Despentes »

26 juin 2015

Commentaires

luocine

je te sens sur la réserve et j'ai trop de retard dans mes lectures pour noter des livres avec réserve , alors je le laisse passer.

Céline

Oui tu peux laisser passer sans regrets ! Une lecture sympa avec quelques moments très bien croqués mais vraiment rien d'indispensable :-)

Electra

Une lecture pour l'été alors ?

j'espère que c'est le signe de nouvelles lectures agréables ;-)

céline

Oui pour l'été ça peut être sympa !!! Ouf j'ai eu des lectures sympathiques en juin :-)

séverine

Bonjour,
A acheter ou pas ??? Je cherche des idées pour mes vacances mais attention je suis exigeante !!!
mais idem pour moi juin va mieux qu'avril et mai.
Bien à vous, Séverine

Céline

Pour les vacances il est peut-être préférable de se tourner vers les J. Courtney Sullivan, certains sont en poches, ce sont des romans agréables à lire.
Les oreilles de Buster en poche aussi, plus sombre mais je ne l'ai pas lâché l'été où je l'ai lu !
J'ai bien aimé l'écriture et certains passages de "Quarante tentatives" mais je n'ai pas eu le sentiment qu'on me racontait une histoire, le côté catalogue m'a gênée.
Bonnes vacances !!!

lorouge

J'aime beaucoup les éditions du Rouergue, ils ne m'ont jamais déçue... Pour celui là, comme toi, je m'attendais à quelque chose de très romanesque. La lecture de ton billet me fait changer d'avis, je prendrais le temps de le feuilleter à ma prochaine visite à ma librairie :0) Bises

Céline

J'aime aussi beaucoup les choix éditoriaux du Rouergue ! Bises !!

Violette

40 quand même? Je passe, j'ai le mien (même s'il peut s'envoler, j'en ai bien conscience) :)

keisha

Cela a l'air triste, en fait, comme histoire!

Céline

@Violette : Oui 40, mais les tentatives ne sont pas toujours très poussées ;-)
@Keisha : assez triste malgré le titre que je trouvais amusant... Un grande solitude se dégage de cette histoire.

sous les galets

Bon écoute, je vais passer je pense, même si je trouve ça appréciable finalement que ce ne soit pas du léger, car quand même on connait tous des filles à l'aube de la quarantaine, embarquée un peu malgré elle, dans une grande solitude, l'humour est-il grinçant malgré tout ?

Céline

Oui je comprends, ce n'est pas un mauvais roman mais pas indispensable non plus. L'humour est présent mais peut-être pas assez grinçant justement, ou trop tinté de mélancolie.

Paul

je vous le recommande, j’étais au camping à rocamadour quand ma femme l'a acheté et j'ai bien rigolé, et ma femme est rentrée qu'avec moi je tiens a le preciser

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)