Lectrices tout terrain

  • Devant le sapin
    Celine et Milou sont capables de lire partout et dans toutes les circonstances ! Jugez vous-même... ;-)

« "Mr Gwyn", de Alessandro Baricco | Accueil | "Lola Bensky", de Lily Brett »

19 mars 2015

Commentaires

Ex-In Cold Blog

Ce roman reste un beau souvenir de lecture.
J'avais aimé l'écriture de J. Perrignon et y avais retrouvé cette sorte de pudeur déjà remarquée (et appréciée) dans "L'Intranquille", écrit avec/pour Gérard Garouste.

cathulu1

Pourquoi pas, j'aime l'écriture de cette auteure mais ma PAL est haute ! :)

Céline

Bonjour Laurent ! C'est vrai que l'écriture pudique sert bien le propos.
Coucou Cathulu je sais que les PAL sont souvent monumentales :-)

Krol

Encore une auteure que je n'ai pas lu ! Et pourtant, il a l'air bien tentant ce roman-là.

Violette

le sujet me tente beaucoup, je me demande même si je n'avais pas déjà noté ce titre...

Céline

@Krol, oui c'est un beau roman ! J'ai découvert l'auteur avec ce titre mais il semble qu'elle a écrit d' autres belles oeuvres.
@Violette : c'est un sujet très fort et qui m'intéresse beaucoup. C'est toujours très impressionnant (et effrayant) de découvrir tous les aspects de la ségrégation...

Marie-Claude Rioux

Ah, tu le dis bien: Un livre très bien construit, nécessaire et par bien des aspects bouleversant.
J'avais adoré...
http://hopsouslacouette.blogspot.ca/2014/09/la-peur-de-leau.html

Céline

Je vais de ce pas lire ton avis !

jerome

Un très beau souvenir de lecture pour moi aussi !

Céline

Ah oui ta note m'avait d'ailleurs tentée, merci :-)

luocine

je me souviens de ce roman, et je l'avais trouvé "trop démonstratif" et puis autant j'apprécie que les Américains parlent de leurs difficultés autant ça me gène qu'un Français le fasse . Que dirait-on si un Américain parlait des jeunes de nos banlieues?

Céline

Oui, c'est vrai Luocine, l'on sent un peu "L'étude de cas" plus que le vécu ou l'héritage de l'histoire de son pays. Je préfère les grandes épopées américaines comme "Le temps où nous chantions", mais ce livre m'a tout de même éclairé sur certaines conséquences de la ségrégation.

lorouge

Il me le faut absolument celui là, il est surligné (plus un petit coeur ;0) dans ma LAL et j'aime beaucoup l'écriture de cette auteure, ça me fait un peu penser à du Laurent Gaudé

Céline

Oui l'écriture m'a beaucoup plu aussi, les dernières pages sont denses en émotion.. J'attends ton avis alors !

sous les galets

Je l'avais noté, mais certains blogueurs avaient parlé de manichéisme je crois (j'espère ne pas confondre)....du coup je l'avais laissé de côté. Il me plait ton billet, surtout cette partie sur l'eau et les Noirs, comment on finit par penser qu'on ne peut pas nager parce que nos ancêtres n'avaient pas le droit d'entrer dans les piscines...je le renote.

Céline

Tiens c'es marrant, je n'ai pas trouvé ce livre manichéen du tout.C'est justement cet aspect qui m'a intéressée, l'intégration de certains interdits de la ségrégation encore aujourd'hui, c'est assez dingue les conséquences...

Valérie

Je n'ai pas été bouleversée. J'ai cependant trouvé la seconde moitié très réussie.

Céline

La fin est vraiment belle ! Ce n'est pas le roman qui m'a le plus bouleversée sur ce thème, mais l'approche est intéressante je trouve.

Valérie

Je 'lai trouvé un peu irrégulier, j'ai beaucoup aimé la seconde moitié mais pas vraiment la première.

Céline

Oui c'est vrai que la deuxième moitié est beaucoup plus forte !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)